Noëmie Dagan est à présent gardienne du refuge de la Selle (Massif de l'Oisans). Vous pouvez la retrouvez sur le site web ou sur la page facebook du refuge.

 

Noëmie Dagan, géographe, gardienne du refuge, aime faire des desserts gourmands, manger du chocolat, servir et boire l'apéro, et jouer des fausses notes à la trompette !
Noëmie Dagan, géographe, gardienne du refuge, aime faire des desserts gourmands, manger du chocolat, servir et boire l'apéro, et jouer des fausses notes à la trompette !

L'envie de devenir gardiens de refuge est bien évidemment née d'une profonde passion pour la montagne, ce milieu magique et fragile dans lequel nous aimons nous immerger... Mais aussi d'une expérience décisive comme aide-gardiens au refuge du Promontoire durant deux saisons consécutives auprès de Nathalie et Frédi. Là nous avons observé, travaillé, partagé et rigolé... Par la suite ce fut décidé, nous serions nous-mêmes gardiens de refuge...

 

Cliquez sur les photos suivantes, pour afficher le diaporama et les légendes

...Après avoir postulé pour un certain nombre de refuges, il nous faudra faire preuve de beaucoup de patience pour pouvoir enfin voler de nos propres ailes. La STD nous accordera sa confiance en nous nommant gardiens au refuge de la Fare en 2011, un petit coin de paradis dans le massif des Grandes Rousses. Nous y resterons deux saisons dans une très bonne ambiance parmi alpinistes, petits et grands randonneurs , marmottes, hermines et chamois (bon on s'arrête là, la liste serait très longue).

 

...Voilà, forts de ces huit belles années de gardiennage à différents étages de la montagne, c'est avec une grande joie que nous continuons maintenant notre petit bout de chemin, au bout d'un vallon des Ecrins, tout là haut à Adèle Planchard. Le début de nouveaux bons moments. A très bientôt !

 

Pour plus d'informations ou réservation 04 76 79 92 14 ou par mail contact@refuge-adele-planchard.com

 

Retrouvez toute l'actualité sur la page Facebook du refuge.


Le refuge Adèle Planchard appartient à la STD

"Aujourd'hui, la STD poursuit dignement l'œuvre de ses prédécesseurs

Club de montagne de 250 adhérents qui organise des sorties collectives en Alpinisme, Escalade, Ski de randonnée et Randonnée pédestre, elle forme des cadres et initie les débutants aux différentes pratiques alpines.
Son activité refuge est toujours aussi importante, elle possède et gère 5 refuges dans les différents Massifs du Dauphiné : Le Soreiller, la Selle, A.Planchard , J.Collet, la Fare."